Témoignage de ma vie vers Jésus-Christ Le Seigneur.

Par Gautier Vervoitte


Un jour, j'ai prié seul vers Dieu, dans ma chambre, sincèrement, oui, et j'ai demandé à Jésus-Christ, si c'est vrai que tu es mort pour moi, portant mes fautes à ma place, et que ensuite, après trois jours, tu étais revenue à la vie, ressuscité des morts, et tu es maintenant pour toujours à la droite de Dieu, alors, viens Jésus, manifeste toi à moi. Alors, j'ai tout de suite ressenti une présence, bien au delà, et supérieure, à toutes mes expériences, d'occultismes, de drogues du passé... ou de recherche religieuse.  Cette présence était palpable, un touché, un poids, une mesure, une puissance, la puissance de la création, Dieu, et il y avait, avec, une paix, mais extraordinaire, immense, incalculable, que je ne connaissais pas ! Mais présence et paix en accord, avec mon choix, ma décision, qui je suis, et pas quelque chose qui me pousse, au delà de ma conscience, et de moi, en tant que personne, restant donc libre, pensant de moi même ! Après, je disais pardon, pour mes fautes... des évènements... pardonnant mes offenseurs aussi... confessant Jésus-Christ est Seigneur, et des ténèbres sortirent de moi, je pleurais, puis riais !!! J'avais alors la conviction, d'avoir reçu Jésus-Christ, dans mon coeur, et que j'avais la vie éternelle !

Et plus tard, je prenais le baptême, dans l'eau, par immersion, avec d'autres chrétiens, priant pour moi, comme Jean le Baptiste dans le Jourdain dans les évangiles dans la Bible, les personnes étaient volontaires et conscientes de ce choix avec la foi en Jésus-Christ, et la connaissance des promesses de Dieu, dans la parole de Dieu, attention, ne pas confondre, et c'est grave, avec la présentation d'un bébé, devant Dieu, avec les prières de Chrétiens ! C'est important de le faire, pas vitale pour la foi, le brigand qui confessa Jésus-Christ mourut sur une croix, sans baptême d'eau, et Jésus lui dit juste avant qu'il serait avec lui dans la vie éternelle.
Ce baptême est l'engagement d'une bonne conscience en acte de foi, il ne rend pas saint, parfait, mais Dieu bénit cet engagement. Et ne pas confondre avec le baptême de repentance, quand on demande pardon pour ses péchés, se détournant du mal, pour aller vers Dieu.

Je reçu aussi le baptême du Saint Esprit, priant avec d'autres, vrais chrétiens, c'était comme une douche, même présence et paix, mais en douche, si je peux dire.
Lisant chaque jour la Bible, une version officielle de traduction, car, attention aux fausses traductions.
En Français la version Louis Second est bien, la version Français courant plus facile à lire, la version Darby plus littérale, David Martin…
En Anglais King James révisée est bien, aussi, "Amplified Bible".
Et en lisant la Bible, on découvre, que c'est un livre vivant, qui nous parle, et au plus profond de notre être, chaque jour. Dieu prend alors le soin, plus facilement… de nous conduire à saisir toutes ses promesses, à grandir, dans l'amour, et la maturité, et consoler, encourager, supporter, conseiller, notre prochain, au quotidien.
Comme quand on connaît les panneaux de circulation routière, et les respecter, pour ne pas, prendre une autoroute, en sens inverse ! Avoir de l’instinct de l’expérience dans la vie… c’est une chose, mais c’est mieux de connaître directement les panneaux de la Vie !

Priant chaque jour, chantant, Célébrant Dieu en Jésus-Christ, l’Adorant, avec un coeur humble, dans une réelle, et personnelle, relation, communication, avec Dieu.
En premier, seul, la vie de prière et le culte personnel à Dieu, c’est une relation, face à face dans Sa présence, et avec de vrais chrétiens, quand c'est possible.

Le fait d'aller toujours plus vers Dieu dans notre vie, du début à la fin, dans Sa présence et Sa paix.
Avec un réel travail quotidien, avec Dieu, et vers son prochain, capable d’aider, de conseiller, d’encourager, de consoler son prochain en tout temps et circonstances.
Dans la prière personnelle, la Louange et l’Adoration à Dieu, la lecture de la Bible.
Toujours plus en grandissant en maturité et portant les fruits de l'Esprit Saint (Amour, joie, paix, patience, miséricorde, douceur...), du fruit dans les œuvres, et les dons spirituels et matériels du Saint Esprit (Prophétie, parole de connaissance, réaliser des miracles, faire de la musique, faire de l'Art , faire des habits, gouverner, responsabilité, secourir...).
Qui résultent normalement d'une vie en Christ, dans La Grâce et L'Amour du Seigneur Dieu en Jésus-Christ.

Et comprendre la volonté de Dieu, le mieux, par la Foi, faire ses œuvres, avec les dons qu’Il donne, pour que Dieu soit Glorifié en Jésus-Christ.

Quelques passages de la Bible :

Hébreux 11.1 Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas.

Romains 10:17 Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ.

Hébreux 7:25 C’est aussi pour cela qu’il (Jésus) peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur.

Psaumes 34.6 Quand un malheureux crie, l’Eternel entend, Et il le sauve de toutes ses détresses.

Psaumes 3.4 De ma voix je crie à l’Eternel, Et il me répond de sa montagne sainte. Pause.

Psaumes 84:10 Mieux vaut un jour dans tes parvis que mille ailleurs; Je préfère me tenir sur le seuil de la maison de mon Dieu, Plutôt que d’habiter sous les tentes de la méchanceté.

Romains 12:2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Apocalypse 5:13 Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s’y trouve, je les entendis qui disaient: A celui qui est assis sur le trône, et à l’agneau, soient la louange, l’honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles!

Jésus dit dans la Bible:

Mathieu 13 ;
1 Ce même jour, Jésus sortit de la maison, et s’assit au bord de la mer.
2 Une grande foule s’étant assemblée auprès de lui, il monta dans une barque, et il s’assit. Toute la foule se tenait sur le rivage.
3 Il leur parla en paraboles sur beaucoup de choses, et il dit: 13-4 Un semeur sortit pour semer.
4 Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin: les oiseaux vinrent, et la mangèrent.
5 Une autre partie tomba dans les endroits pierreux, où elle n’avait pas beaucoup de terre: elle leva aussitôt, parce qu’elle ne trouva pas un sol profond;
6 mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines.
7 Une autre partie tomba parmi les épines: les épines montèrent, et l’étouffèrent.
8 Une autre partie tomba dans la bonne terre: elle donna du fruit, un grain cent, un autre soixante, un autre trente.
9 Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.
10 Les disciples s’approchèrent, et lui dirent: Pourquoi leur parles-tu en paraboles?
11 Jésus leur répondit: Parce qu’il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné.
12 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.
13 C’est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent.
14 Et pour eux s’accomplit cette prophétie d’Esaïe: Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point; Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point.
15 Car le coeur de ce peuple est devenu insensible; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur coeur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.
16 Mais heureux sont vos yeux, parce qu’ils voient, et vos oreilles, parce qu’elles entendent!
17 Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu.
18 Vous donc, écoutez ce que signifie la parabole du semeur.
19 Lorsqu’un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son coeur: cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin.
20 Celui qui a reçu la semence dans les endroits pierreux, c’est celui qui entend la parole et la reçoit aussitôt avec joie;
21 mais il n’a pas de racines en lui-même, il manque de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, il y trouve une occasion de chute.
22 Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c’est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse.
23 Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la parole et la comprend; il porte du fruit, et un grain en donne cent, un autre soixante, un autre trente.
24 Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ.
25 Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla.
26 Lorsque l’herbe eut poussé et donné du fruit, l’ivraie parut aussi.
27 Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie?
28 Il leur répondit: C’est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent: Veux-tu que nous allions l’arracher?
29 Non, dit-il, de peur qu’en arrachant l’ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé.
30 Laissez croître ensemble l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d’abord l’ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.
31 Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et semé dans son champ.
32 C’est la plus petite de toutes les semences; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches.
33 Il leur dit cette autre parabole: Le royaume des cieux est semblable à du levain qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que la pâte soit toute levée.
34 Jésus dit à la foule toutes ces choses en paraboles, et il ne lui parlait point sans parabole,
35 afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par le prophète: J’ouvrirai ma bouche en paraboles, Je publierai des choses cachées depuis la création du monde.
36 Alors il renvoya la foule, et entra dans la maison. Ses disciples s’approchèrent de lui, et dirent: Explique-nous la parabole de l’ivraie du champ.
37 Il répondit: Celui qui sème la bonne semence, c’est le Fils de l’homme;
38 le champ, c’est le monde; la bonne semence, ce sont les fils du royaume; l’ivraie, ce sont les fils du malin;
39 l’ennemi qui l’a semée, c’est le diable; la moisson, c’est la fin du monde; les moissonneurs, ce sont les anges.
40 Or, comme on arrache l’ivraie et qu’on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde.
41 Le Fils de l’homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité:
42 et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.
43 Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.
44 Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L’homme qui l’a trouvé le cache; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il a, et achète ce champ.
45 Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles.
46 Il a trouvé une perle de grand prix; et il est allé vendre tout ce qu’il avait, et l’a achetée.
47 Le royaume des cieux est encore semblable à un filet jeté dans la mer et ramassant des poissons de toute espèce.
48 Quand il est rempli, les pêcheurs le tirent; et, après s’être assis sur le rivage, ils mettent dans des vases ce qui est bon, et ils jettent ce qui est mauvais.
49 Il en sera de même à la fin du monde. Les anges viendront séparer les méchants d’avec les justes,
50 et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.
51 Avez-vous compris toutes ces choses? -Oui, répondirent-ils.
52 Et il leur dit: C’est pourquoi, tout scribe instruit de ce qui regarde le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui tire de son trésor des choses nouvelles et des choses anciennes.
53 Lorsque Jésus eut achevé ces paraboles, il partit de là.
54 S’étant rendu dans sa patrie, il enseignait dans la synagogue, de sorte que ceux qui l’entendirent étaient étonnés et disaient: D’où lui viennent cette sagesse et ces miracles?
55 N’est-ce pas le fils du charpentier? n’est-ce pas Marie qui est sa mère? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères?
56 et ses soeurs ne sont-elles pas toutes parmi nous? D’où lui viennent donc toutes ces choses?
57 Et il était pour eux une occasion de chute. Mais Jésus leur dit: Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie et dans sa maison.
58 Et il ne fit pas beaucoup de miracles dans ce lieu, à cause de leur incrédulité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de nous laisser un commentaire, il sera publié dès que nous aurons validé.
Thank you for your comment, It will be published as soon as we have validated.

Vous pouvez nous écrire un message, ou nous soutenir
Feel free to write us a message or to support us.

Creative Commons License

Vous pouvez partager notre travail si vous citez le nom de l'auteur, si vous n'en faites pas d'utilisation commerciale, et si vous ne le modifiez pas.
You are free to share our work if you give credit, if you do not use it for commercial purposes, and if you do not modify it.